Jemma

Tutelle

Une agence de protection de la jeunesse demande au SSI Canada d’évaluer les conditions de vie d’une mère en Jamaïque afin de prendre des décisions concernant une jeune fille de 13 ans que l’agence vient de prendre en charge.

La jeune fille fut prise en charge après avoir fait des allégations d’abus physiques et sexuels alors que celle-ci habitait chez son père.

Le correspondant Jamaïcain procède à une évaluation du foyer de la mère en Jamaïque.

L’agence de protection de la jeunesse devait entamer des poursuites au criminel et avait besoin de la jeune fille au Canada pour les procédures.

Malgré une étude de foyer très positive de la Jamaïque, pendant 6 mois, le SSI Canada et le correspondant Jamaïcain ont collaboré afin de faire des rapports fréquents à la mère. La mère et la jeune fille communiquaient ensemble hebdomadairement par téléphone et la mère recevait des mises à jour sur l’évolution des procédures judiciaires.

Après avoir témoigné contre son père, la jeune fille fut envoyée en Jamaïque pour vivre avec sa mère. L’agence en Jamaïque a suivi la famille pour quelques temps afin de s’assurer que la jeune fille reçoive du support pour le trauma qu’elle a vécu.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *