Rudolph

Réunification

Un adulte adopté en bas âge communique avec une agence locale, il veut retrouver sa mère biologique qu’il pense être en Allemagne.

Ce que fait le SSI-Canada :

  •  Le SSI Canada communique avec les collègues de la branche Allemande qui accepte le dossier (nous avons suffisamment d’informations).
  • Après quelques semaines, la nouvelle nous revient : la mère est décédée quelques années auparavant. Toutefois, avec les chroniques nécrologiques, l’agence allemande trouve un frère et une demi-sœur. On me demande si le client canadien est intéressé à rencontrer des membres de sa fratrie.
  •  Le SSI Canada a la tâche d’annoncer le décès mais aussi d’annoncer la bonne nouvelles. Le client au Canada connaissait l’existence d’un frère, mais ignorait l’existence d’une demi-sœur. La demi-sœur, de son côté, connaissait son existence et lui transmis un message : « je peux finalement lui dire que ma mère a toujours célébré sa fête, elle lui allumait une bougie chaque année ».
  •  Le SSI Canada a facilité les premières communications et la première visite se réalisa 1 mois plus tard (le frère et la demi-sœur sont venus le voir au Canada).

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *